Mbande Nzinga, reine d’Angola

Elle est devenue un symbole de la force des femmes africaines. Mbande Nzinga a dirigé pendant quarante ans les royaumes qui deviendraient un jour l’Angola, tenant tête aux Portugais. Dirigeante, diplomate, guerrière : elle est brandie comme un exemple d’indépendance.

En 1657, elle imposera finalement aux Portugais un traité de paix, qui ralentira considérablement leur installation dans la région. Elle dirigera encore une quinzaine d’années, ouvrant la voie à une série de reines qui dirigeront les peuples du Ndongo

Une statue lui a été dédié dans le centre de Luanda et un film tirée de sa vie

TheAfricanschool